-  Sunday 08 December 2019

Les maoïstes marchent vers un succès historique

 -  AFP

Mis à jour le 13 avril 2008 à 15h30

KATMANDOU, — Les ex-rebelles maoïstes du Népal marchaient dimanche vers un succès électoral historique, en passe de devenir le premier parti de l'assemblée constituante élue jeudi pour transformer la monarchie en République et consolider la paix conclue fin 2006.

"Les maoïstes ont gagné ou sont en tête dans 88 circoncriptions", a annoncé la commission électorale qui fournit au compte-gouttes les élus de cette assemblée chargée de rédiger une Constitution, d'abolir en principe l'unique monarchie hindou du monde et de contraindre le roi "haï" Gyanendra à abdiquer.

Le parti des anciens guérilleros d'extrême gauche a empoché 51 sièges, selon la télévision, trois fois plus que les vieilles formations politiques que sont le Congrès et le parti communiste du Népal marxiste-léniniste unifié (centre gauche).

Les maoïstes "sont en route vers un raz-de-marée" titrait The Himalayan Times, tandis que selon The Kathmandou Post "le peuple a choisi le changement".

Les ex-insurgés "vont remporter une majorité simple", devenant le premier groupe à l'assemblée, a pronostiqué l'analyste Khagendra Sangroula. Pour lui, "les maoïstes conduiront le gouvernement (...) et la monarchie va disparaître".

Leur chef Prachanda "le redoutable", élu triomphalement à Katmandou, s'est toutefois bien gardé de revendiquer trop vite la victoire nationale.

Devant des milliers de partisans en liesse samedi, l'ex-révolutionnaire, qui se rêve en président de la République, a juste assuré être "complètement engagé dans le processus de paix et vis-à-vis de la démocratie multipartite".

Mais "nous ne sommes pas surpris par le soutien écrasant du peuple, a expliqué à l'AFP le commandant adjoint de l'Armée de libération du peuple, Ananta.

"Le peuple a signifié aux autres partis qu'ils étaient disqualifiés pour construire un "nouveau Népal", s'est félicité ce novice, inconnu en politique comme la quasi totalité des heureux élus "maos".

Les résultats complets ne sont pas attendus avant des semaines.

L'assemblée constituante compte en effet 601 députés désignés par un mode de scrutin complexe mêlant systèmes proportionnel et majoritaire.

On ne connaîtra pas avant plusieurs jours l'ensemble des élus des 240 circonscriptions désignés au scrutin majoritaire et le décompte des sièges alloués à la proportionnelle prendra encore plus de temps.

Au final, les maoïstes "pourraient obtenir entre 30 et 40% des sièges, devenant clairement le parti le plus puissant, mais sous la barre des 50%", a prédit Rhoderick Chalmers de l'International Crisis Group, un influent cercle de réflexion basé à Bruxelles.

Au terme d'une décennie de guerre civile conclue par un accord de paix historique le 21 novembre 2006, au prix de 13.000 morts, "on nous décrivait comme un parti sans beaucoup d'influence ni de soutien", a rappelé le commandant Ananta.

"Nous avons prouvé que ces gens avaient tort", a-t-il lancé.

De fait, les 60% des 17,6 millions de Népalais qui ont voté jeudi, pour la première fois depuis 1999, ont surtout voulu montrer leur attachement à la paix conclue il y a un an et demi avec la guérilla maoïste dans ce royaume himalayen déshérité coincé entre l'Inde et la Chine.

La transformation cette monarchie en République fait déjà l'objet d'un accord de principe scellé en décembre entre les sept partis népalais et les ex-rebelles, qui gouvernent tous ensemble depuis avril 2007.

Ce scénario, inimaginable il y a quelques mois, s'était en fait dessiné au printemps 2006 lorsque la classe politique s'était alliée aux maoïstes dans des manifestations monstre, forçant le roi à renoncer à ses pouvoirs absolus.

Source: AFP ©  - www.afp.fr

© FRANCE NEPAL info

Other articles by reporter AFP




Leave a Reply

Name (*)
e-Mail
Comment (*)
Sec Image
This helps us prevent automated registrations.
francenepal.info Web Google

HOME |  |   | NEPAL | SAAR | WORLD | HIMALAYA | TECHNOLOGY | BUSINESS | ART |  RSS
Copyright © 2006 FRANCE NEPAL, Tous droits réservés , Email : info@nepalfrance.com